Le mal de transports peut arriver à tout le monde lors des longs trajets que ce soit en voiture, en bus, en tgv, en avion ou en bateau. Fort heureusement, il existe des astuces que l’on peut adopter pour combattre ce malaise plus facilement, mais avant tout, découvrons d’abord ce qu’est vraiment le mal de transport.

Qu’est-ce qu’on entend par mal de transport ?

Le mal de transports est un malaise ressenti lors des voyages. Celle-ci est généralement due par une confusion des informations perçues par les yeux, l’oreille et le cerveau. En effet, les muscles de la personne qui voyage sont au repos et le cerveau saisit cette immobilité, alors qu’en revanche les yeux et l’oreille détectent le déplacement dans l’espace et la vitesse, ainsi le cerveau se perd et réagit en créant des symptômes comme les maux de tête, les nausées, les vertiges et les vomissements. Cette sensation de malaise peut aussi s’accompagner de flou visuel, de somnolence, de la transpiration et peut ainsi provoquer une chute de la tension artérielle. Selon les statistiques, ce sont les enfants et les femmes qui sont les plus fréquemment victimes du mal de transport.

Quelles sont les astuces pour réduire le mal de transports ?

Pour réduire le mal de transports, il existe des astuces que l’on peut adopter. Il est notamment recommandé de prendre un repas digeste avant et durant le voyage. Il faut donc éviter la consommation des produits trop gras et difficiles à digérer comme les produits laitiers, les boissons gazeuses, l’alcool, etc. Par ailleurs, il est conseillé de porter des habits qui permettent d’être bien à l’aise, des vêtements qui ne compriment pas l’estomac et si c’est nécessaire, vous pouvez desserrer votre ceinture durant le voyage. Aussi, favorisez la place du devant si vous voyagez en voiture et privilégiez une cabine dans le premier étage dans un bateau pour ne pas se trouver en hauteur. Dans l’avion, optez pour un siège au niveau des ailes pour réduire les malaises. Enfin, pour réduire le mal de transports, essayez de vous occuper durant le voyage, par exemple en écoutant de la musique, en discutant, en rigolant, en chantant, etc.

Your Message...Your name *...Your email *...Your website...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *